Établir un mode de correction pour mes évaluations

Établir un mode de correction pour mes évaluations

Une fois que vous avez déterminé les stratégies d’évaluation et que vous avez créé le matériel associé, il est important de planifier la façon dont vous évaluerez les tâches proposées aux étudiants. Comme il est mentionné dans la PIEA du Cégep, une grille de correction qui indique les critères d’évaluation et leur pondération respective doit être utilisée par les professeurs. Vous trouverez dans cette pastille des questions alimentant votre réflexion ainsi que des outils à ce niveau. 

Au terme de cette pastille, vous aurez sélectionné les types de grille à utiliser pour la correction de vos évaluations critériées et aurez un aperçu sur la façon de les bâtir.

  1. Quelles sont les questions préalables à vous poser?
    • Sur quelles manifestations observables (produits, processus, propos) vos critères d’évaluation sont-ils basés?
    • Est-ce que les critères d’évaluation choisis sont en lien avec les objectifs d’apprentissage et les critères de performance du programme d’études?
    • La valeur de chaque critère d’évaluation est-elle relative à son importance dans la tâche proposée aux étudiants?
    • Les seuils de réussite établis sont-ils progressifs et en adéquation avec l’objectif terminal du cours?
    • Vos outils de correction ont-ils été validés?
  2. Pourquoi utiliser une grille d’évaluation?

La vidéo suivante explique les avantages d’utiliser une grille d’évaluation ainsi que les différents types de grille existante. Elle vous donnera des outils complémentaires pour la correction et la rétroaction numérique. Ce sujet sera d’ailleurs vu plus en profondeur à la pastille suivante (10).

Afin de favoriser la transparence et l’équité dans le processus d’évaluation, il est mentionné dans la PIEA du Cégep que le professeur doit informer les étudiants des critères de chaque évaluation au moins une semaine à l’avance. Le fait de leur remettre la grille d’évaluation que vous utiliserez pour la correction est ainsi fortement suggéré. D’ailleurs, les grilles d’évaluation peuvent facilement être utilisées lors des évaluations formatives, car elles permettent l’autoévaluation, l’évaluation par les pairs et/ou la coévaluation. L’utilisation de ces grilles facilite également la compréhension de l’étudiant et lui permet de mieux se situer par rapport aux commentaires formulés.

  1. Comment concevoir une grille d’évaluation?Pour poursuivre votre réflexion, nous vous proposons d’autres outils pour vous aider à :
Grilles d’évaluation critériée  Lien avec la formation hybride et exemples
Grille d’évaluation à échelles uniformes

Ce type de grille permet d’évaluer les manifestations qualitatives que l’étudiant démontre lors d’un processus.

Grille d’évaluation à échelles descriptives

Ce type de grille réduit la rédaction de commentaires tout en permettant à l’étudiant de situer rapidement ses apprentissages à l’aide de qualitatifs.

Liste de vérification

Ce type de grille contient l’énumération d’une série d’actions, de méthodes ou de caractéristiques permettant une évaluation rapide.

L’important, c’est de choisir une grille qui soit adaptée aux évaluations que vous proposerez aux étudiants et qui vous permettra d’offrir une rétroaction pertinente pour favoriser leurs apprentissages. Pour plus d’informations sur la rétroaction, passez à la pastille suivante.

Conseils CSA

Remettre la grille d’évaluation permet aux étudiants d’établir un point de repère et de mieux comprendre la structure du travail. De plus, en modélisant l’utilisation de la grille d’évaluation, on leur permet de structurer et d’organiser leur tâche ainsi on évite qu’ils s’éparpillent et qu’ils deviennent incohérents dans la production de celle-ci. 

Pour aller plus loin
  1. https://www.profweb.ca/publications/articles/des-outils-d-evaluation-sympatic-pour-la-correction-et-l-annotation-numerique
    Texte concernant la correction et l’annotation numérique qui traite plus précisément de la remise électronique des travaux, de la correction avec des outils numériques ainsi que des grilles de corrections et outils connexes.

    Turgeon, A. et Dupont, H. (2017, 23 janvier). Des outils d’évaluation sympaTIC pour la correction et l’annotation numérique. Profweb. https://www.profweb.ca/publications/articles/des-outils-d-evaluation-sympatic-pour-la-correction-et-l-annotation-numerique

  2. https://www.hec.ca/daip/ressources_pedagogiques/grillesEvaluation.pdf
    Ce texte expose les avantages et les inconvénients de l’utilisation des grilles d’évaluation, en plus de présenter différents exemples.

    D’Amours, G. (s.d.). Les grilles d’évaluation. HEC Montréal. https://www.hec.ca/daip/ressources_pedagogiques/grillesEvaluation.pdf

Vos commentaires

Vos commentaires

4 + 6 =

Participez à une formation

Si vous avez besoin d’aide, contactez un conseiller

Vos commentaires

Comité de production

Asselin Renée | Bergeron-Groulx Cloé | Brunet Geneviève | Chaput Nancy | Charbonneau Louis | Corriveau-Mercier Cédric | Dessureault Julie | Jacob Julie | Marchand-Gagnon Eve | Michaud Steve  | Ouellet Nathalie

Merci aux professeurs qui ont participé au groupe de validation.

Légende

réflexion, analyse
sélection, restructuration
décision, création
correction, rétroaction

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International (CC BY-NC 4.0)

Loading...
Aller au contenu principal